Accueil >  News >  Sport
Accueil Contacter les responsables d'ASK Rosny93
Les dernières newsL'histoire de l'association ASK RosnyLes pilotes de l'ASKLes infrastructures de l'ASK RosnyLes partenaires de l'ASK Rosny

 News
 Historique
 Pilotes
 Ecole Française de Karting
 Partenaires
 Contacts et liens
 Karting en Ile de France


        La saison internationale des pilotes de l’ASK Rosny 93

    La nomination de 9 pilotes de l’ASK Rosny 93 parmi les 11 membres de l’Equipe de France FFSA n’était que le signe avant coureur d’une saison riche en émotions.

    Pour la deuxième année consécutive Arnaud Kozlinski, pilote d’usine Sodikart, est devenu vice-champion du Monde de la catégorie reine du Karting, la Formule A. A La Conca en Italie, Arnaud a remporté la préfinale avant de s’incliner de justesse face au transalpin Davide Fore en finale.

    Manuel Renaudie a lui aussi accompli un parcours de toute beauté, qui l’a mené à la 4ème place. Nettement moins expérimenté à ce niveau, Nelson Panciatici a rejoint l’arrivée à une belle 11ème place, tandis qu’Alban Varutti, contraint à l’abandon, a dû se contenter du 25ème rang. Kevin Cuoco, Armand Convers, Pierre Combot et Thomas Mich ont connu moins de réussite, mais 8 pilotes de Rosny 93 faisaient partie des 88 engagés de ce Mondial.

    Au niveau européen, deux « fines lames » de Rosny 93 ont achevé leur campagne italo-franco-portuguaise dans le « top 10 ». Manuel Renaudie, 2ème à Sarno et 8ème au général, devance Arnaud Kozinski. Kevin Cuoco et Pierre Combot ont eux aussi réussi à inscrire des points dans ce championnat d’Europe Formule A.

    Dans la catégorie Intercontinentale A (baptisée « Espoir » au plan français), qui prépare les jeunes pilotes au plus haut niveau international, nos représentants n’ont pas démérité. Le système mis en place par la fédération internationale fait appel à une épreuve de qualification dans chacune des trois zones géographiques. Puis, les 72 meilleurs sont retenus pour participer à une phase finale, qui permet de désigner le champion d’Europe.

    Trois pilotes de l’ASK Rosny 93 se sont glissés parmi les 13 Français qui ont arraché leur qualification à Lavelanet (Ariège) : Thomas Mich, bon 5ème, a par la suite changé son fusil d’épaule pour monter en Formule A et en Formule C en cours de saison. Quant à Michaël Rossi et Florian Alfano, ils ont atteint le stade ultime de la « finale de la phase finale », sur le circuit de Mariembourg, dans les Ardennes Belges. 6ème de la préfinale, Florian était dans le bon wagon du peloton de tête et visait sans complexe le podium européen, quand son propulseur a rendu l’âme au 2ème tour de la finale...

    Chez les Juniors cette fois, le seul pilote Rosny qualifié à Lavelanet pour la phase finale à Braga était Adrien Tambay, le fils de Patrick, ancien pilote Ferrari en Formule 1. Mais tout est allé de travers pour lui au Portugal.

    Après avoir passé en revue la pyramide du Karting international version « 100 cm3 », passons aux catégories dites « à boite de vitesses ». Le sommet est représenté par la Coupe du Monde Formule C (125cm3), une épreuve que l’on connaît bien à Rosny 93, pour l’avoir organisée à plusieurs reprises sur le Circuit Carole. Comme en Formule A, 4 pilotes ont porté les couleurs du club jusqu’en finale à Mariembourg. Il s’agit de pilotes qui mènent une double carrière en 100 et 125 cm3 : 2ème chrono aux essais, vainqueur d’une manche de qualification, Manuel Renaudie a cassé son sélecteur de vitesses au cours de la deuxième manche. Englué dans le peloton, il n’a pu revenir aux avant-postes et termine 19ème. Arnaud Kozlinski s’en est un peu mieux tiré avec une 15ème place qui le laissait sur sa faim, tout comme Pierre Combot 24ème et Thomas Mich, contraint à l’abandon.

    En 125 / Intercontinentale C, Eric Maillard, Jean-Charles Bertrant et Thierry Lolmède ont été malchanceux en Belgique, mais récompensés par des points en Italie et/ou en France. Ils se classent aux 25, 29 et 32ème places du championnat d’Europe.

    Le Superkart 250, cette catégorie spectaculaire qui s’épanouit sur les circuits auto, permet aux pilotes d’atteindre des vitesses vertigineuses de plus de 250 km/h. Le championnat d’Europe se dispute sur trois meetings de deux courses. Virginie Barandon a réussi à terminer dans les 10 premiers à Magny-Cours (9ème), tandis que Denis Debus a fait presqu’aussi bien dans la Nièvre (12ème), puis en Holande (11ème à Assen), et enfin de l’autre côté de la Manche à Donington (11ème).

    L’endurance est la chasse gardée de l’équipe Rosny-Boulineau Sport depuis plusieurs saisons. 2004 n’a pas fait exception à la règle. Julien Susanna et ses équipiers ont à nouveau raflé le titre en Euro Endurance, 8 podiums en 8 courses, 4 victoires dont la plus belle classique du calendrier : les 24 Heures du Mans. Juste derrière, Alexandre Compère et Jean-Philippe Bournot obtiennent la deuxième place du championnat avec deux victoires. Quant à Lavanant, il s’offre un podium après avoir joué les pigistes de luxe aux 24 Heures du Mans.


    IMPRIMER

©ASK-Rosny93 2005 | Photos P.Kalmès | Edition Future Racing | Conception Pitstop Interactiv