Accueil >  News >  Sport
Accueil Contacter les responsables d'ASK Rosny93
Les dernières newsL'histoire de l'association ASK RosnyLes pilotes de l'ASKLes infrastructures de l'ASK RosnyLes partenaires de l'ASK Rosny

 News
 Historique
 Pilotes
 Ecole Française de Karting
 Partenaires
 Contacts et liens
 Karting en Ile de France


        24 Heures du Mans : Nelson Panciatici au pied du podium pour une première !


    C’est ce week-end que Nelson Panciatici participait à ses premières 24 Heures du Mans à l’occasion de la 80ème édition de l’épreuve mancelle. Pour ses grands débuts, le pilote de l’équipe G-DRIVE RACING by SIGNATECH NISSAN termine à la 10ème place du classement général et à la 4ème place d’une catégorie LMP2 d’un niveau des plus relevés.

    Nelson Panciatici se voyait remettre également le Trophée Jean Rondeau qui récompense le meilleur espoir français en endurance. Ce prix, a été créé pour honorer la mémoire de Jean Rondeau qui a gagné les 24 heures du Mans en 1980 sur une voiture dont il était le constructeur.

    Bien épaulé par ses coéquipiers, Pierre Ragues et Roman Rusinov, Nelson Panciatici a abordé avec beaucoup de sérénité l’aventure mancelle et a su déjouer les nombreux pièges de cette course en appliquant à la lettre les consignes de son équipe.

    Après de bons essais où chaque pilote a pu prendre ses marques, l’ORECA O3 NISSAN G-DRIVE RACING by SIGNATECH NISSAN, bien aidé par des pneus DUNLOP performants, signait le 3ème temps des qualifications, aux mains de Nelson Panciatici, et affichait ainsi ses ambitions pour la course !

    Partir sur une stratégie conservatrice, privilégiant la fiabilité plus que la performance, n’a pas empêché l’ORECA 03 NISSAN d’être aux avant postes et d’intégrer le Top 10 dès la 4ème heure de course tout en oscillant entre la 2ème et la 3ème place des LMP2 la majorité du temps. Un podium était donc envisageable avant qu’une malencontreuse crevaison à l’arrière droit immobilise assez longuement la voiture au box pour changer le bloc arrière et l’extracteur endommagés. Fini les espoirs de podium mais l’équipe G-DRIVE RACING by SIGNATECH NISSAN aura su animer la course.

    « Cette première expérience a été un moment incroyable pour moi, cela restera gravé dans ma mémoire, j’ai déjà hâte de revenir » déclare un Nelson Panciatici enthousiaste. « On a fait de bons essais avec une belle séance de qualification, car même si ce n’était pas du tout la priorité de l’équipe, ils m’ont donné la possibilité de défendre nos chances, dommage de ne pas avoir réussi à avoir un tour clair mais cela fait partie des aléas de cette course ! Avec mes coéquipiers, Pierre et Roman, on a fait une course solide et l’équipe G-DRIVE RACING by SIGNATECH NISSAN a fait un super boulot, et même si c’est frustrant d’échouer au pied du podium si près du but c’est de bon augure pour la suite, pour une première participation le résultat est positif ! »

    Pour Philippe Sinault, le patron : « Les essais se sont bien déroulés malgré de petits soucis de boîte de vitesses. L’approche de la connaissance du circuit s’est très bien passée pour Nelson et, même si cela n’était pas la priorité, on lui a même accordé une fenêtre de tir pour tenter de faire un temps et essayer de se positionner le plus haut possible, ce qu’il a fait. Pour la course nous avions un fabuleux résultat à portée de mains pour cette équipe naissante, mais au Mans rien n’est jamais acquis et suite à cette crevaison toutes nos chances de podium se sont envolées. »

    Il y avait beaucoup d’émotion à l’arrivée et toute l’équipe G-DRIVE RACING by SIGNATECH NISSAN quitte le circuit du Mans avec le sentiment du devoir accompli car terminer cette course de légende est toujours un exploit !

    D’après le communiqué officiel de Nelson Panciatici. Photo : DR


    IMPRIMER

©ASK-Rosny93 2005 | Photos P.Kalmès | Edition Future Racing | Conception Pitstop Interactiv