Accueil >  News >  Sport
Accueil Contacter les responsables d'ASK Rosny93
Les dernières newsL'histoire de l'association ASK RosnyLes pilotes de l'ASKLes infrastructures de l'ASK RosnyLes partenaires de l'ASK Rosny

 News
 Historique
 Pilotes
 Ecole Française de Karting
 Partenaires
 Contacts et liens
 Karting en Ile de France


        Julien Goupy, 2ème de l’Euro Racecar Open, est prêt à défier l’Angleterre... et le Tours Speedway !


    Julien Goupy a débuté sa deuxième saison en sport automobile dans une nouvelle discipline. L’Euro Racecar, qui porte officiellement le label « Nascar Touring Series », est le prolongement européen de la reine des compétitions US. Julien a entamé 2013 par un podium à Nogaro et s’est installé à la 2ème place du championnat Open au terme de l’étape dijonnaise. Il se prépare maintenant à découvrir Brands Hatch et son « Indy Circuit » avant le grand rendez-vous de sa campagne : le premier week-end de juillet, le jeune Orléanais descendra la Loire pour défier le « Tours Speedway » !

    Monter sur le podium dès la première course est un petit exploit que Julien avait déjà réussi il y a 12 mois à l’occasion de ses premiers pas en monoplace. « Je suis arrivé à Nogaro sans trop savoir où je mettais les pieds après une journée et demi de tests seulement pendant l’hiver » explique Julien. « L’objectif est de faire une première saison en Open pour apprendre et passer en Elite par la suite. J’ai trouvé que le niveau était plutôt relevé, ce qui ne peut que me tirer vers le haut. »

    Notre « Rookie » est à bonne école au sein de l’équipe Still Racing, managée par le vainqueur des 24 Heures du Mans 1993 Eric Hélary. Dans le Gers, il se qualifie en 6ème position avant d’escalader la troisième marche du podium de la course 1. « La deuxième course, disputée le lundi de Pâques, fut très difficile à cause de la pluie et surtout de la buée. Après cinq minutes, je ne voyais plus rien, j’essayais de me repérer avec les vibreurs. J’ai mis quatre fois les roues dans l’herbe au début de la ligne droite. » Les points de la 6ème place lui permettent de quitter Nogaro en occupant une encourageante 3ème position au classement provisoire.

    Julien va progresser d’un cran à Dijon malgré un week-end mouvementé. En qualification il se hisse à l’extérieur de la première ligne et tente crânement sa chance au départ. « Avec le poleman, nous sommes restés longtemps côte à côte dans la première grande courbe. Il a légèrement glissé et sa voiture a touché la mienne au niveau de l’aile avant droite qui s’est partiellement détachée. » Petite cause, grands effets car ce « parachute » improvisé freine considérablement Julien dans la longue ligne droite de l’ancien circuit du Grand Prix de France de F1. La chevauchée de la Racecar #44 s’achève sur une 4ème place avec un 4ème meilleur temps qui détermine sa position sur la grille de départ de la course 2.

    En Euro Racecar deux pilotes peuvent se partager une même voiture et un même train de pneus. Le pilote Elite de la 44 ayant rencontré un problème de réglage de pont plus tôt dans la journée, Julien hérite de pneus arrière très dégradés. Après avoir souffert en ligne droite pendant la première course, il doit cette fois se battre avec une adhérence insuffisante dans les parties sinueuses. Il sauve l’essentiel en rejoignant l’arrivée à la 5ème place.

    Julien aura une nouvelle occasion de gagner en expérience sur le superbe tracé anglais de Brands Hatch les 8 et 9 juin. Mais il attend avec une impatience particulière la deuxième édition de « Tours Speedway », programmée les 6 et 7 juillet dans le cadre de l’American Tours Festival. L’ovale spécialement aménagé au Parc Expo comportera pour la première fois un virage en banking incliné de 9 degrés. Sensations et spectacle garantis ! « Un pilote comme moi dépend du soutien de sponsors locaux. Je n’aurai donc pas droit à l’erreur car j’aurai à cœur de représenter dignement ma région. »

    communiqué future racing, disponible en pdf illustré en cliquant sur l’icône ci-dessous / photo DR


    IMPRIMER

©ASK-Rosny93 2005 | Photos P.Kalmès | Edition Future Racing | Conception Pitstop Interactiv