Accueil >  News >  Sport
Accueil Contacter les responsables d'ASK Rosny93
Les dernières newsL'histoire de l'association ASK RosnyLes pilotes de l'ASKLes infrastructures de l'ASK RosnyLes partenaires de l'ASK Rosny

 News
 Historique
 Pilotes
 Ecole Française de Karting
 Partenaires
 Contacts et liens
 Karting en Ile de France


        F4 : Paul Hökfelt Jr plus rapide que sa voiture !


    Après avoir fêté son premier podium en sport automobile au Val de Vienne, Paul Hökfelt Jr espérait franchir un nouveau cap à Magny-Cours. Son 2ème temps des essais libres ne pouvait que légitimer cet espoir. C’était compter sans une série de problèmes techniques qui ont pénalisé les performances de sa monoplace et le Genevois n’a eu que deux places de 5ème pour épancher sa soif de victoire...

    Sur ce circuit de Magny-Cours, où la Formule 1 avait ses habitudes de 1991 à 2008, Paul réussit une excellente entrée en matière. Son 2ème temps des essais libres à 48 millièmes de seconde du 1er en aurait comblé plus d’un, pourtant, Paul n’était pas totalement satisfait. « Je sentais que la voiture était plus survireuse dans les virages à droite que dans les gauches. Je m’en suis plaint auprès de l’équipe technique de l’Auto Sport Academy. Ils ont effectué un simple contrôle du poids par roue. Je pense qu’ils ont cru que le problème ne pouvait pas être important compte tenu de mon très bon chrono. Malheureusement, la suite a prouvé le contraire : ma voiture ne fonctionnait pas normalement et elle a continué à se dégrader. »

    La séance de qualification tourne effectivement au calvaire pour Paul qui n’obtient que les 11ème et 8ème positions sur la grille de départ des courses 1 et 3. « La voiture était très instable dans les rapides. La roue avant droite se bloquait constamment dans les freinages, j’avais même parfois des blocages à l’avant et à l’arrière ! » Vendredi soir, un contrôle plus complet est réalisé, sans résultat. Les ennuis de Paul se prolongent par conséquent pendant les 14 tours de la course 1. « J’ai donné le maximum mais je n’ai pu que garder ma 11ème place du départ. Je ressentais toujours la même instabilité et ça n’avançait pas. De plus, le capot moteur s’est détaché, ce qui me freinait dans les lignes droites. Nous sommes revenus à la charge pour qu’un nouveau contrôle soit effectué et cette fois, ils ont remarqué qu’un triangle de suspension était tordu ! »

    Avec une monoplace au comportement enfin « normal », le jeune pilote Suisse gagne six places dans les premiers kilomètres avant de rencontrer un nouveau souci : « j’ai bien géré le début de course en réussissant plusieurs dépassements, mais une fois installé à la 5ème place, plus moyen de progresser. Mon pot d’échappement s’est détaché et, croyant à un problème moteur, j’ai commencé à passer les vitesses plus tôt pour ménager la mécanique. De toutes façons les quatre premiers étaient hors de portée. »

    Légèrement mieux placé à la 8ème place sur la grille de départ dominicale, Paul accède à nouveau rapidement au 5ème rang. Hélas, un capot arrière encore mal fixé fait l’effet d’un parachute dans les lignes droites et l’empêche de se rapprocher des leaders et de lutter pour un éventuel podium. Le bilan du week-end est donc mitigé sur le plan des résultats même si le pilote n’a pas grand-chose à se reprocher. « Bien que qualifié dans la « zone dangereuse » du milieu de peloton, j’ai évité les accrochages. Je suis content de la rapidité de ma mise en action et je pense avoir tiré le maximum de la voiture : je suis parvenu à gagner des places sans être plus véloce que mes adversaires. » On notera en guise de clin d’œil que Paul s’est débrouillé pour doubler les trois leaders du championnat : Sørensen et Hirsiger samedi soir dans la course 2 et Boccolacci dimanche matin au début de la course 3.

    Le week-end nivernais de Paul n’a pas été totalement négatif, car il remonte à la 6ème place du championnat et à la 4ème place du classement Junior. Il lui reste trois meetings pour aller plus haut, à commencer par celui de Nogaro les 27 et 28 septembre prochains.

    Classements provisoires après 12 courses sur 21 :

    Championnat de France F4 : 1.Lasse Sørensen (DK) 195pts ; 2.Felix Hirsiger (GB/CH) 157pts ; 3.Dorian Boccolacci (F) 143pts ; 4.Joseph Mawson (AUS) 136pts ; 5.Denis Bulatov (RUS) 106pts ; 6.Paul Hökfelt Jr (CH) 67pts etc, 26 pilotes engagés.

    Championnat Junior (<16 ans) : 1.Felix Hirsiger (GB/CH) 199pts ; 2.Dorian Boccolacci (F) 198pts ; 3. Denis Bulatov (RUS) 164pts ; 4.Paul Hökfelt Jr (CH) 116pts etc, 12 juniors classés.

    Communiqué future racing (disponible en pdf illustré en cliquant sur l’icône ci-dessous) / Photo DR


    IMPRIMER

©ASK-Rosny93 2005 | Photos P.Kalmès | Edition Future Racing | Conception Pitstop Interactiv