Accueil >  News >  Sport
Accueil Contacter les responsables d'ASK Rosny93
Les dernières newsL'histoire de l'association ASK RosnyLes pilotes de l'ASKLes infrastructures de l'ASK RosnyLes partenaires de l'ASK Rosny

 News
 Historique
 Pilotes
 Ecole Française de Karting
 Partenaires
 Contacts et liens
 Karting en Ile de France


        Kevin Estre : Records de victoires


    En cette saison 2015, Kévin Estre a participé, en tant que pilote d’usine McLaren GT, à deux championnats en intégralité, des deux côtés de l’Atlantique. En Europe, il s’est classé à la 4ème place de la Blancpain Endurance Series, avec la satisfaction d’avoir remporté le plus grand nombre de victoires en compagnie de ses coéquipiers Shane Van Gisbergen et Rob Bell : deux sur cinq ! 5ème du Pirelli World Challenge, disputé aux Etats-Unis et au Canada en solo sur un format sprint, il a également établi le record de victoires 2015, ex aequo avec le champion Johnny O’Connell auteur lui aussi de quatre succès.

    Le pilote Lyonnais a connu une première partie de saison particulièrement faste, notamment entre le 26 avril et le 31 mai : six podiums en autant de week-ends, ponctué de six voyages transatlantiques ! Puis, après une première participation aux 24 Heures du Mans pleine de promesses, son été a davantage ressemblé à une traversée du désert. Mais au mois de septembre, Kévin a renoué par deux fois avec la première marche du podium...

    En Blancpain Endurance Series, Kévin pilotait cette année une McLaren 650S GT3 de l’équipe Von Ryan. Fin juin, la manche française au Paul Ricard s’est achevée dès le premier tour, quand Rob Bell s’est fait proprement harponner par un adversaire trop optimiste. « Cet abandon précoce dans une épreuve de 1000 kilomètres dotée d’un coefficient majoré, nous a sans doute coûté le titre. Nous avons également abandonné aux 24 Heures de Spa un mois plus tard, mais la plupart de nos adversaires n’ont guère rencontré plus de réussite en Belgique » analyse Kévin, auteur d’un magnifique 2ème temps en Superpole sur le toboggan spadois. L’équipe Von Ryan a pris une éclatante revanche au Nürburgring, en s’imposant en clôture du championnat malgré une lointaine 24ème place sur la grille de départ. Une stratégie parfaite et des pilotes irréprochables ont permis d’accomplir cet exploit.

    Le Pirelli World Challenge a, lui aussi, réservé de grandes joies et de sévères désillusions à Kévin et son équipe américaine K-Pax with Flying Lizard Motorsports. « A Road America, par exemple, j’ai crevé trois fois. Mais c’est à Miller Motorsports Park que nous avons vécu notre moment le plus difficile. Le circuit est situé à 1500 mètres d’altitude et les organisateurs ont imposé à notre McLaren 650S GT3 une pression de turbo tout simplement irréaliste. Nous n’avons pas eu d’autre choix que de déclarer forfait ! » Heureusement, la fin de parcours du Français en PWC fut plus flamboyante, avec une victoire et une 2ème place à Sonoma, un circuit proche des bases de son équipe.

    Au bilan d’une saison riche de 24 épreuves dont 3 de 24 heures, disputées dans 9 pays pour le compte de 7 teams, on compte un total de 11 podiums dont 6 victoires. Autant d’expériences enrichissantes qui préparent le terrain à un avenir encore plus passionnant !

    Plus d’infos : www.kevinestre.fr

    Communiqué future racing commm (téléchargeable en pdf illustré)

    Photo : Chapman Autosport Images


    IMPRIMER

©ASK-Rosny93 2005 | Photos P.Kalmès | Edition Future Racing | Conception Pitstop Interactiv